L'avenir de la santé et de l'écosystème universitaire

Du 04 au 05 novembre 2019

Lieu Centro Congressi Augustinianum25, Via Paolo VI00193, RomaItalie
ContactLoïc Roche+33 1 44 39 52 26 Places restantes : 50

Depuis 1976, l'espérance de vie a augmenté de 12 ans, passant de 61 à 80 ans. Cela a eu et continuera d'avoir un impact considérable sur la manière dont les sociétés s'organisent et planifient leur avenir. Les humains vivent plus longtemps et s'attendent à une meilleure qualité de vie dans un scénario où la science et la technologie sont des facteurs clés.

L’ADN d’un embryon humain est modifié pour éliminer une maladie. Un drone préprogrammé prélève des échantillons de sang des habitants d'un village rural et retourne dans la capitale.

Ce ne sont pas des scénarios de science-fiction, mais une réalité à une époque que certains ont appelée «l’âge d’or de l’innovation». L’écosystème de recherche (universités, gouvernements, entreprises) joue un rôle stratégique dans ce développement, mais il n’est pas exclusif, car l’innovation axée sur les utilisateurs trouve de plus en plus de solutions pour aider les professionnels de la santé à faire face à des défis complexes. Mais l’avenir de la santé ne sera pas seulement défini par les innovations que nous avons voulu créer; elle sera également façonnée par la manière dont nous répondrons aux défis et conséquences de chaque grand progrès et nous les anticiperons.

Devant ces défis technocratiques, la force de l'éducation catholique en matière de santé est de se distinguer par son savoir, intrinsèquement synonyme de bienveillance. La compréhension de la vie dans la formation médicale provient de la «connaissance commune», d’une interaction respectueuse entre le soignant et le patient. Et pourtant, comment les universités se prépareront-elles aux nouvelles frontières de la santé ? Comment vont-elles préparer leurs stratégies institutionnelles, que ce soit en créant des écoles de médecine ou en développant la recherche dans le domaine de la santé ?

L'avenir de la santé et de l'écosystème universitaire

Depuis 1976, l'espérance de vie a augmenté de 12 ans, passant de 61 à 80 ans. Cela a eu et continuera d'avoir un impact considérable sur la manière dont les sociétés s'organisent et planifient leur avenir. Les humains vivent plus longtemps et s'attendent à une meilleure qualité de vie dans un scénario où la science et la technologie sont des facteurs clés.

L’ADN d’un embryon humain est modifié pour éliminer une maladie. Un drone préprogrammé prélève des échantillons de sang des habitants d'un village rural et retourne dans la capitale.

Ce ne sont pas des scénarios de science-fiction, mais une réalité à une époque que certains ont appelée «l’âge d’or de l’innovation». L’écosystème de recherche (universités, gouvernements, entreprises) joue un rôle stratégique dans ce développement, mais il n’est pas exclusif, car l’innovation axée sur les utilisateurs trouve de plus en plus de solutions pour aider les professionnels de la santé à faire face à des défis complexes. Mais l’avenir de la santé ne sera pas seulement défini par les innovations que nous avons voulu créer; elle sera également façonnée par la manière dont nous répondrons aux défis et conséquences de chaque grand progrès et nous les anticiperons.

Devant ces défis technocratiques, la force de l'éducation catholique en matière de santé est de se distinguer par son savoir, intrinsèquement synonyme de bienveillance. La compréhension de la vie dans la formation médicale provient de la «connaissance commune», d’une interaction respectueuse entre le soignant et le patient. Et pourtant, comment les universités se prépareront-elles aux nouvelles frontières de la santé ? Comment vont-elles préparer leurs stratégies institutionnelles, que ce soit en créant des écoles de médecine ou en développant la recherche dans le domaine de la santé ?

 

 

Cet évenement est en partenariat avec l'Académie pontificale pour la vie

 

Cet évenement est en partenariat avec Aleteia

Vous pouvez voir la liste des intervenants ainsi qu'une brève biographie ici et quelques informations utiles ici.

_______________________________________________________________________________________________________

Programme du Forum :

 

Monday November 4

 

8.00 - 9.00 – Registration of the participants

 

10.15 – Private Audience with His Holiness Pope Francis

             Hall Paul VI, Vatican City

 

13.00 – Opening of the Forum

S.E. Cardinal Giuseppe Versaldi, Prefect of the Congregation for Catholic Education - Holy See

S.Exc. Archbishop Vincenzo Paglia, President of the Pontifical Academy for Life - Holy See

Dr. Isabel Capeloa Gil, IFCU President and Rector of the Catholic University of Portugal

 

13.30 – 15.00 - The Future of Health Education

Chair: Dr. Terry Kersch, C.S.B., IFCU Board Member, President of the St. Joseph’s College, University of Alberta, Canada

Speaker: Dr. Ronald de Pinho, M.D., Former President of the University of Texas MD Anderson Cancer Center, USA

Discussants:

  • Dr. Pauline Nuggent, Deputy Vice-Chancellor and Provost of the Australian Catholic University
  • Dr. Frederic Houssiau, Vice-Rector for Health Sciences of the Catholic University of Louvain, Belgium

 

15.00 – 15.15 – Coffee Break

 

15.15 – 16.45 - Institutional Strategies for Medical Schools and Health Education

Chair: Dr. Pablo Vidal, IFCU Board Member, President of the Catholic University of Valencia, Spain

Speaker: Dr. Jo Ann Rooney, President, Loyola University Chicago, USA (tbc)

Discussants:

  • Dr. Herminio Dagoy, O.P., IFCU Vice-President, President of the University of Santo Tomás Manilla, Philippines
  • Dr. Firoz Rasul, President of the Aga Khan University, Pakistan

 

16.45 – 17.15  Special Session : Philanthropy and Health Care

Speaker: Mr. Firoz Ladak, CEO of the Edmond de Rothschild Foundations, Switzerland (tbc)

 

17.15 – 17.45 – Special Session : European Union Research and Health Policies

Speaker: Dr. José Manuel Durão Barroso, Former President of the European Commission - 2004-2014, Portugal

 

 

Forum’s Dinner at Villa Lusa (Rome)

The Villa Lusa, previously Villa Elia, is the seat of the Embassy of Portugal to the Holy See

 

 

Tuesday November 5

 

9.30 – 11.00 - The New Frontiers of Health Research

Chair: Dr. Pierre Vercauteren, IFCU Board Member, Université Catholique de Louvain, Belgium

Speaker: Dr Carl Amrhein, Provost and Vice President Academic of the Aga Khan University (tbc)

Discussants:

  • Dr. Chris van Geet, M.D., Ph.D., Vice-Rector for Biomedical Sciences, Catholic University of Leuven, Belgium
  • Dr. Marlene Barros, Director of the Center for Interdisciplinary Health Research, Catholic University of Portugal

 

11.00 - 11.15 – Coffee Break

 

11.15 – 12.45 - The virtue of life and the ethics of care: a dialogue

Chair: Dr. Fernando Sánchez Campos, IFCU Vice-President, Rector of the Universidad Católica de Costa Rica

Speakers:

  • Rev. Kevin Fitzgerald, S.J., John A. Creighton University Professor endowed chair, Creighton University, USA (tbc)
  • Dr Thierry Magnin, Secretary General of the French Bishops’ Conference, France

 

12.45 – 14.00 - Lunch

 

14.00 – 15.30 – Global Health: The challenges ahead

Chair: Dr. François Mabille, IFCU Secretary General, France

Speaker: Dr. Tedros Adhanom Gebreyesus, Director-General of the World Health Organization, Geneva, Switzerland (tbc)

Discussants:

  • Sister Ekaete Ekop, M.D., Congregation Leader Assistant of the Medical Missionaries of Mary, Dublin, Ireland
  • Dr. Sueri MOON Co-Director of the Global Health Centre, Graduate Institute of International and Development Studies, Switzerland (tbc)

 

15.30 – 17.00 – Rectors’ Roundtable : Medical Schools, Health Education and Catholic Teaching: opportunities, problems and best practices.

Speakers: Dr. Ignacio Sanchez, Rector of the Pontifical Catholic University of Chile

Discussants:

  • Dr. Franco Anelli, Rector of the Università Cattolica del Sacro Cuore, Italy
  • Fr. Alberto Ferreira, Rector of the Catholic University of Mozambique
  • Dr. Vincent Han-Sun Chiang, President of the Fu Jen Catholic University, Taiwan

 

17.00 – Closing Session